Témoignages

En tant que vice-président en charge de la recherche, je pense que cet événement joue un rôle fondamental dans le développement de la place de la recherche dans notre université. Il constitue à la fois un moment d'ouverture aux autres disciplines et un moment au cours duquel la recherche s'affiche et se donne à voir de manière très concrète.

A titre personnel, j'ai trouvé tous les exposés passionnants.

Chacun des intervenants a fait l'effort de présenter ses travaux en termes accessibles sans pour autant tomber dans la simplicité. Le talent des orateurs et la qualité de la programmation ont de plus donné à voir dans chaque exposé les liens multiples et étroits que chacune de nos disciplines entretient ou est susceptible d'entretenir avec les autres.

\a qualité des échanges après chaque exposé était là, si besoin, pour le confirmer. L'organisation de la manifestation était parfaite et ce grâce à l'implication du SCRV et du service de la communication. Qu'ils en soient très sincèrement remerciés.

Elyès Jouini, Vice-Président du Conseil Scientifique.




Cette 1ière Journée de la Recherche à Dauphine a été une formidable opportunité pour les uns et les autres de prendre conscience de la diversité et de la richesse des contributions intellectuelles de notre université. Dauphine serait certainement encore plus performante en matière de recherche et de publications si tous ces talents se croisaient plus souvent ».

 Les enseignants-chercheurs de Dauphine ne se connaissent pas assez. La publication de Dauphine Rεcherche et la réalisation de cette journée de la recherche est un premier pas dans la direction d’une meilleure compréhension réciproque. Il faudrait plus d’occasions de ce genre. Quelles synergies extraordinaires pourraient naître d’une meilleure communication interne !

Pierre Volle, Vice-Président chargé de la Communication et des Relations Entreprises.

 

 

 

Il fallait une certaine audace pour oser monter cette journée en trois temps : la recherche dauphinoise, la remise des doctorats honoris causa à trois éminents professeurs, la délivrance des doctorats de l'année.

D'abord, sept chercheurs ont présenté leurs travaux à leurs pairs. Dans un langage et une forme aisément compréhensibles. Félicitations. Il est si difficile d'être simple dans l'exposé de la complexité. Ceux qui ont su déceler l'intérêt de cette journée pluridisciplinaire ont été comblés.

Ensuite, trois professeurs ont reçu le doctorat honoris causa. Ils ont honoré  Paris-Dauphine. Chacun, dans son style et sa langue, mais en cohérence scientifique, ils ont débattu dans leur champ.

Enfin, les docteurs de l'année 2008 ont été fêtés, entourés de leurs parents et proches. La rencontre de la jeune doctrine et des grands auteurs présents fut un moment de grande émotion. Il fallait oser. Il faudra oser à nouveau et consacrer plus de temps à féliciter les jeunes auteurs qui par leur talent donne à la recherche dauphinoise ses qualités.

Joel Moneger, Professeur.

 

 

Dans un monde où nous sommes poussés à la spécialisation, cette journée d'ouverture "encyclopédique" a été très réjouissante. J'ai assisté à de magnifiques exercices de "transmission de savoir”. Je suis persuadé que nous avons de beaux research days devant nous.

Patrice Geoffron, Professeur.

 

 

Une journée très riche permettant d'entrevoir la richesse de nos collaborations interdisciplinaires non exploitées.

Nicolas Berland, Professeur.